webleads-tracker

Optesys Conseil
Professionnels de la menuiserie, comment choisir votre configurateur produits ?
18/02/2011

Il existe de nombreux acteurs sur le marché des logiciels de configuration de produit et services.

On peut citer une dizaine d'acteurs 'actifs', équipant les principaux industriels de la menuiserie, fermeture, portails ou vérandas sur le marché français.

L'outil idéal n'existant pas (je connais quelques éditeurs qui vont me contredire) le choix est rendu difficile pour l'entreprise utilisatrice, dont les besoins sont particuliers.

Dans sa démarche de choix d'un logiciel de configuration, l'entreprise utilisatrice devra porter son attention sur un certain nombre de points qui, en fonction de leurs exigences propres, revêtiront un plus ou moins grand intérêt. Citons en substance :

Technologie de développement du logiciel

La durée de vie d'un logiciel de configuration technique chez un industriel dépasse en règle générale les 10 ans. L'interrogation sur la technologie de développement employée est donc importante: il en va potentiellement de la pérennité de la solution. Les configurateurs 'métier' les plus anciens sur le marché ont planifié, pour certains, une migration technologique que l'arrivée de 'petits nouveaux' tend à rendre salutaire...

La technologie de base de données utilisée constituera également un point de vigilance car elle conditionne l'ouverture aux autres logiciels de l'entreprise. Pour contourner les difficultés d'ouverture de leur base de données, certains éditeurs proposent des outils paramétrables de gestion des flux (web-services, ...).

Configuration et calcul 3D : X, Y ... et Z

Certains logiciels permettent la configuration dans un environnement 3D (typiquement pour la véranda, l'abri de piscine, ou certains types de verrières) et intègrent pour certains des fonctions CAO, intéressantes pour les offres très ouvertes.

Principes de paramétrage

Autre point essentiel à identifier: comment est organisé l'outil de paramétrage? Comment sont stockées les règles de compatibilité, les limites dimensionnelles ? ... Certains logiciels utilisent des grilles internes, des tableaux croisés, ou font appel à des fichiers de paramètres externes, alors que d'autres outils ne permettent qu'un stockage des règles via des pages de langage macro propriétaire obligeant à dupliquer certaines valeurs, ce qui rendra à terme la maintenance très complexe.

 

Intégration aux logiciels de gestion et aux outils de production

Certains éditeurs proposent en standard des programmes permettant une connexion vers les centres d'usinage et autres machines-outil. La fiabilité de ces interfaces n'est pas à négliger en terme de budget et de planning du projet.

 

Configurateur intégré à un ERP dit 'complet'

Plusieurs des solutions aujourd'hui sur le marché proposent un véritable ERP, favorisant ainsi une parfaite synchronisation cycle de vie produit => configurateur => Supply-chain.

Encore faut-il que l'ERP proposé réponde fonctionnellement aux besoins de l'entreprise. Certains préfèreront développer une interface dynamique entre le configurateur et un ERP tiers.

 

Technologies Web

On trouve aujourd'hui des solutions 100% web, ou proposant un module de configuration Web. Attention toutefois: l'outil proposé au grand public devra être très largement allégé des questions très techniques, ce qui nécessite généralement un ré-écriture des scénarios de saisie.

 

 

Capacité à générer une représentation du produit (2D ou 3D)

Si la plupart des logiciels de configuration présents sur le marché de la menuiserie permettent de générer une représentation graphique du produit, il faut distinguer plusieurs catégories de solutions:

  • Image issue d'une bibliothèque: représente le produit mais sans échelle, à l'aide d'une photo puisée dans une bibliothèque interne.
  • Dessin côté intégré: A partir des coupes de profils CAO (DXF), le logiciel permet de générer une vue de face 2D du produit, avec une précision plus ou moins grande des options, vitrages, etc ...
  • Représentation 3D CAO intégrée: Un rendu graphique proche d'une modélisation CAO est générée par le configurateur. Les vues sont alors exportables vers un logiciel CAO.
  • Représentation réaliste 3D externe: On voit apparaître aujourd'hui des solutions tierces, connectées au configurateur, qui permettent de construire virtuellement le produit, avec tous ses paramètres sur-mesure. Exploité en avant-vente, ce type de rendu 3D peut être inséré dans son environnement réel (réalité augmentée), avec un rendu photo-réaliste, histoire de peaufiner les choix esthétiques (poignée, couleur, ...).

Conclusion

Le configurateur est un élément stratégique du S.I., à même d'apporter à l'entreprise des gains de productivité importants, pour peu que son implémentation fasse l'objet d'une vraie réflexion sur la constitution de l'offre, la structure des tarifs ou le process de développement produit ...

Retour

Toutes les actualités Optesys Conseil

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Je m'abonne

Actuellement, il n'y a pas d'actualité.